Martiniquais

Signature: 
M. Jouitteau

Le martiniquais est une langue créole à base lexicale française.
 
I. Vitalité
 

Facteur 8: Le créole martiniquais est en situation de diglossie avec le français qui assume le rôle de langue de prestige (Saint-Pierre 1973).

 
II. Bibliographie

  1. Sociolinguistique
  2. Linguistique

 
Sociolinguistique:

  • Alin, Christian 2008. 'Retour sur une langue dominée : la nouvelle reconnaissance du Créole dans la formation des enseignants aux Antilles françaises', Recherches et Ressources en Education et en Formation 2, CRDP de Guadeloupe.
  • Bellonie, Jean-David. 2011. 'Évolution du bilinguisme en Martinique : ce que nous apprennent les déclarations et les pratiques langagières des élèves du primaire', Recherches Haïtiano-Antillaises, Nouvelle Revue Caribéenne d’Etudes Postcoloniales [A New Caribbean journal of Postcolonial Studies], vol. 7, Paris, l’Harmattan113-130.
  • Prudent L. F. 1993. Pratiques langagières martiniquaises, thèse de doctorat d'État, université de Rouen Haute-Normandie.
  • Saint-Pierre, M. 1973. 'Observations sur la diversité linguistique en Martinique', Cahier de linguistique, n° 3, 105-125.

... voir aussi la bibliographie des sites ressources sur les langues en danger et des travaux universitaires sur les langues en danger.
 
Linguistique:

  • Bernabé, J. 1983. Fondal-natal grammaire basilectale approchée des créoles guadeloupéen et martiniquais, Paris :L’Harmattan.
  • Damoiseau, Robert, 2008. 'De la prédication seconde à la prédication première : KA en créole martiniquais', Recherches et Ressources en Education et en Formation 2, CRDP de Guadeloupe.
  • Damoiseau R. 1999, Éléments de grammaire comparée français-créole martiniquais, Ibis rouge éditions, PUC-GEREC.
  • Damoiseau R.1984, Éléments de grammaire du créole martiniquais, Hatier Antilles.
  • Poullet H., Telchid S., Montbrand D.1984. Dictionnaire créole-français/Diksyonnè kréyol-fransé, avec un abrégé de grammaire, des proverbes et des comparaisons usuelles, Martinique, Fort-de-France, Hatier-Antilles.
  • Prudent L. F. 1980, Des baragouins à la langue antillaise, éd. Caribéennes.

(la DGLFLF fournit pour les créoles parlés dans l'Etat français une liste de références de dictionnaires, grammaires et méthodes d'apprentissage. Malheureusement, tous les créoles y sont indistinctement listés malgré le fait que les langues créoles soient entre elles très différentes.)