Francoprovencal

Signer: 
value
Signature: 
M. Jouitteau

Le francoprovençal est aussi appelé arpetan, arpitan, ou savoyard.
 
aire linguistique: "En Rhône-Alpes, l’appellation francoprovençal englobe toutes les variétés de cette langue parlées depuis les Monts du Forez à l’Ouest jusqu’aux frontières de la Suisse et de l’Italie à l’Est, notamment les parlers dauphinois, bressans, savoyards, lyonnais, foréziens" (FORA 2009) .
classification linguistique: le terme de 'francoprovençal' ne doit pas être compris comme induisant un mélange entre le provençal et le français. Sur le plan linguistique, le francoprovençal ne se rattache pas, comme le provençal ou le français, aux dialectes italo-romans, mais aux dialectes gallo-romans (Walter 1994:173). 
 
I. Vitalité
 
Selon le livre rouge des langues en danger de l'Unesco, le francoprovençal est une langue potentiellement en danger, et en danger en Suisse comme en France.
La vitalité du francoprovençal a été documentée dans le cadre du projet FORA (2009).
 
Facteur 2: Nombre absolu de locuteurs
Selon Eurominority (2010), le francoprovençal (valdotain) compte 77.000 locuteurs.
 
Facteur 7: Politiques linguistiques institutionnelles et gouvernementales  (1. assimilation forcée)
La langue dominante, le français, est la seule langue officielle.
Le francoprovençal fait partie des 25 langues régionales et minorisées, parlées sur le territoire français métropolitain et reconnues par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF).
 
II. Bibliographie

  • Abry, Ch. 1979, Le paysage dialectal. Les sources régionales de la Savoie, Fayard, Paris.
  • Aebischer, P. 1950, Chrestomathie franco-provençale. Recueil de textes franco-provençaux antérieurs à 1630, A. Francke, Berne.
  • Ascoli, G. I. 1878, "Schizzi franco-provenzali", AGI 3, 61-120 [première parution 1873].
  • Bert, M. 2001, Rencontre de langues et francisation : l'exemple du Pilat (Loire), thèse de doctorat, sciences du langage, Université Lumière Lyon 2, 3 vol., 646.
  • Bessat, H. & Germi, C. 1991, Les mots de la montagne autour du Mont-Blanc, Grenoble, Ellug.
  • Bessat, H. & Germi, C. 1993, Lieux en mémoire de l'alpe, toponymie des alpages en Savoie et Vallée d'Aoste, Grenoble, Grenoble, Ellug.
  • Bessat, H. & Germi, C. 2001, Les noms du paysage alpin, Atlas toponymique I, Grenoble, Ellug.
  • Bessat, H. & Germi, C. 2004, Les noms du patrimoine alpin, Atlas toponymique II, Grenoble, Ellug.
  • Brun, A. 1923, Recherches historiques sur l’introduction du français dans les Provinces du Midi, Paris, Champion.
  • Burger, M. 1971, 'A propos de la limite nord du francoprovençal', in Marzys 1971, 56-69.
  • Cerquiglini, B. 2003, Les langues de France, Paris, PUF.
  • Constantin, A. & J. Desormaux, 1902, Dictionnaire savoyard, Bouillon/Abry,
    Paris/Annecy.
  • Corpus de la parole, article 'Francoprovençal'.
  • De Crouzaz, I. & U. Shlonsky. 2003. 'The Distribution of a Subject Clitic Pronoun in a Franco Provençal Dialect and the Licencing of Pro'. Linguistic Inquiry 34, 3:413-442.
  • Devaux, A. 1892, Essai sur la langue vulgaire du Dauphiné septentrional au Moyen Age, Welter/Coste, Paris/Lyon.
  • Devaux, A.1935. Les patois du Dauphiné, vol. 1 : Dictionnaire des patois des Terres Froides, vol. 2 : Atlas linguistique des Terres Froides, ouvrage posthume publié par A. Duraffour et P. Gardette, Lyon, Bibliothèque de la faculté catholique de Lyon.
  • Duraffour, A.1969. Glossaire des patois francoprovençaux, publié par L. Malapert et M. Gonon, dir. P. Gardette, Paris, CNRS.
  • Duraffour, A. 1932. Description morphologique avec notes syntaxiques du parler franco-provençal de Vaux (Ain) en 1919-1931, Grenoble, chez l'auteur, Institut de phonétique de Grenoble.
  • Duraffour, A. 1932. Phénomènes généraux d'évolution phonétique dans les parlers francoprovençaux d'après le parler de Vaux-en-Bugey (Ain), Grenoble.
  • Duraffour, A., P. Gardette, P. Durdilly, 1965. Les OEuvres de Marguerite
    d’Oingt
    , Paris, Les Belles-Lettres.
  • P. Durdilly, 1975, Documents linguistiques de la France, série francoprovençale, vol. 2, : Lyonnais, Paris, CNRS.
  • Escoffier, S. 1958, La rencontre de la langue d'oïl, de la langue d'oc et du francoprovençal entre Loire et Allier, Paris, Publications de l'institut de linguistique romane de Lyon - Les Belles-Lettres.
  • Escoffier, S. & A-M. Vurpas, 1981. Textes littéraires en dialecte lyonnais - Poèmes, théâtre, noëls et chansons, (XVIe-XIXe siècle), Paris, CNRS.
  • FORA 2009. Francoprovençal et occitan en Rhône-Alpes, M. Bert & J. Costa, institut Pierre Gardette [pdf].
  • Gardette, P. 1983. Etudes de géographie linguistique, Strasbourg, Société de linguistique romane.
  • Gardette, P. 1956-1976, Atlas linguistique et ethnographique du Lyonnais, 5 vol., Paris, CNRS.
  • Gardette, P. 1941.b, Etudes de géographie morphologique sur les patois du Forez, Mâcon, Protat.
  • Gardette, P. 1941a), Géographie phonétique du Forez, Mâcon, Protat.
  • Gardette, P.1939, 'Limites phonétiques du francoprovençal en Pays de Forez', Mélanges Duraffour, Romanica Helvetica, vol. 14, 22-36.
  • Gauchat, L. & J. JeanJaquet, 1925. Bibliographie linguistique de la Suisse Romande, 2 vol., Neuchâtel, Attinger.
  • Gauchat, L. & J. JeanJaquet, E. Tappolet, 1925. Tableaux phonétiques des patois suisses romands, Neuchâtel, Attinger.
  • Gauchat, L. & J. JeanJaquet, E. Tappolet, E. Muret, 1924-, Glossaire des
    patois de la Suisse romande
    , Neuchâtel, Attinger.
  • Géolinguistique (1984-), revue, Centre de Dialectologie, Université Stendhal Grenoble III.
  • Gillieron, J. & E. Edmont, 1902-1910. Atlas linguistique de la France, 17 vol., Paris, Champion.
  • Gonon, M. 1974. Documents linguistiques de la France, série francoprovençale, vol. 1, : Forez, Paris, CNRS.
  • Groupe de Conflans 1994, Découvrir les parlers de Savoie, Centre de la Culture Savoyarde, Conflans.
  • Hadjadj, D. 1983. Parlers en contact aux confins de l’Auvergne et du Forez, Clermont-Ferrand, Institut d’Etudes du Massif Central.
  • Hafner, H. 1955. Grundzüge einer Lautlehre des Altfranko-provenzalischen, Bern, Francke.
  • Hasselrot, B. 1938. 'Sur l’origine des adjectifs possessifs NOSTRON et VOSTRON en francoprovençal', Studia Neophilologica 11, 62-84.
  • Hinzelin, Marc-Olivier & George A. Kaiser. 2012. "Le paramètre du sujet nul dans les variétés dialectales de l’occitan et du francoprovençal", Etudes de linguistique gallo-romane, Presses Universitaires de Vincennes, 247-260.
  • Hubschmied, J. U. 1914. Zur Bildung des Imperfektsim Francoprovenzalischen, Halle, Niemeyer.
  • Keller, H. 1958. Etudes linguistiques sur les parlers valdôtains, Bern, Francke.
  • Krier, F. 1985. La zone frontière du francoprovençal et de l’alémanique dans le Valais, Buske, Helmut Hamburg.
  • Lobeck, K. 1945. die französisch-frankoprovenzalische Dialektgrenze Zwischen Jura und Saône.
  • Lorcin, J., J-B. Martin, A-M. Vurpas. 1999. Le rêve républicain d'un poète ouvrier. Chansons et poésies en dialecte stéphanois de Jacques Vacher, Saint-Julien-Molin-Molette, Jean-Pierre Huguet.
  • Martin, J-B. 1972. 'L’article défini en francoprovençal', TraLiLi 10,1, 341-397.
  • Martin, J-B. 1974. 'Le pronom personnel de la 3e personne en francoprovençal central : formes et structures", TraLiLi 12,1, 85-116.
  • Martin, J-B. 1979.a. Le Verbe francoprovençal, thèse de doctorat d’Etat, Université de Grenoble 3.
  • Martin, J-B. 1979.b. 'La limite entre l'occitan et le francoprovençal dans le Pilat, Etudes foréziennes 10, Saint-Etienne, Centre d'études foréziennes, 75-88.
  • Martin, J-B. 1990. 'Le francoprovençal', Günter, H. - Metzeltin, M. - Schmitt C. (dir.), Lexikon der Romanistischen Linguistik, vol. 5/1, Tübingen, Max Niemeyer, 671-685.
  • Martin, J-B. 2002. 'Graphies du francoprovençal : bref état des lieux', colloque Les langues de France et leur codification. Ecrits divers - Ecrits ouverts, Paris, 29-31 mai 2000, Paris.
  • Martin, J-B. 2005. Le francoprovençal de poche, Chennevières-sur-Marne, Assimil.
  • Martin, J-B. 2006. Le Lyonnais de poche, Chennevières-sur-Marne, Assimil.
  • Martin, J-B., Stich, D. 2008. 'Frankoprovenzalisch (Francoprovençal)',
    Ammon, U. & Haarman, N. (dirs.), Wieser Enzyklopâdie/Wieser Encyclopaedia, Wieser Verlag, Klagenfurt, vol. 1, 275-286.
  • Martin, J-B. & G. Tuaillon, 1971-78, Atlas linguistique du Jura et des Alpes, 3 vol., Paris, CNRS.
  • Marzys, Z. (éd.) 1971. Actes du colloque de dialectologie francoprovençale, Neuchâtel 23-27 septembre 1969, Neuchâtel/genève, Faculté de lettres/Droz.
  • Merle, R. 1991. Une naissance suspendue. L'écriture des “patois”. Genève, Fribourg, Pays de Vaud, Savoie de la pré-Révolution au Romantisme, Marseille, S.E.H.T.D.
  • Michel, Cl. 1993. Les Parlers beaujolais, 2 vol., Dijon, Association bourguignonne de Dialectologie et d’Onomastique.
  • Michel, Cl & A-M. Vurpas. 1997. Noms de lieux de la Loire et du Rhône, Paris, Bonneton.
  • Michel, Cl & A-M. Vurpas. 1999. Noms de lieux de l’Ain, Paris, Bonneton.
  • Moutier, abbé L. 2007. Dictionnaire des dialectes dauphinois anciens et modernes, IEO Drôme – ELLUG.
  • Musée Dauphinois 1990. Inventer le Monde. Les Rhônalpins et leurs langages, Grenoble, Musée Dauphinois.
  • Puitspelu, N. de, 1887-1890. Dictionnaire étymologique du patois lyonnais, Lyon, Librairie Générale Henri Georg.
  • Roullet, Stefania & Jean-Pierre Lai. 2012. "Interférences entre substrat et superstrat en domaine francoprovençal (le cas du Val d’Aoste)", Etudes de linguistique gallo-romane, Presses Universitaires de Vincennes, 55-66.
  • Sala, M. & Rheinheimer, S. 1967-8. 'Bibliographie francoprovençale', RLiR 31 (1967), 383-429 ; 32 (1968) 199-234.
  • Schüle, E. 1980. "Comment écrire le patois ? (principes et conseils pratiques)", Saint-Nicolas, Centre d’études francoprovençales René Willien, n° 1.
  • Stich, D. 1999. Parlons francoprovençal, une langue méconnue, Paris, L’Harmattan.
  • Stich, D. 2003. Dictionnaire francoprovençal / français, français / francoprovençal : Dictionnaire des mots de base du francoprovençal : Orthographe ORB supradialectale standardisée, Thonon-les-Bains, Editions Le Carré.
  • Tuailon, G. 2007, Le francoprovençal. Tome premier, définition et délimitation. Phénomènes remarquables, Vallée d’Aoste, Musumeci.
  • Tuailon, G. 2001, La littérature en francoprovençal avant 1700, Grenoble, ELLUG.
  • Tuailon, G. 1990, 'Méditations sur les langues régionales en Dauphiné', Inventer le Monde. Les Rhônalpins et leurs langages, 1990, Grenoble, Musée Dauphinois, 9-21.
  • Tuailon, G. 1988, 'Le francoprovençal. Langue oubliée, Vermes, Geneviève (dir.), Vingt-cinq communautés linguistiques de la France, vol. 1, Paris, L’Harmattan, 188-207.
  • Tuailon, G. 1975, 'Analyse syntaxique d’une carte linguistique : ALF 25 : “Où vas-tu ?”', RLiR 38, 471-484.
  • Tuailon, G. 1983. Le franco-provençal, progrès d'une définition, Aoste (Saint-Nicolas), Centre d'études francoprovençales René-Willien.
  • Tuaillon, G. 'Faut-il, dans l'ensemble gallo-roman, distinguer une famille linguistique pour le francoprovençal', Guillorel et Sibille (éd), Langues..., 142-149.
  • Tuailon, G. 1967. 'Principe pour distinguer français et francoprovençal', RliR 31, 292-296.
  • Tuailon, G. 1964. "La limite nord du provençal à l’est du Rhône", RliR 28, 127-142.
  • Veÿ, E. 1911. Le dialecte forézien au XVIIe siècle, Paris, Honoré Champion.
  • Vurpas, A-M. 1995. Le Carnaval des Gueux. OEuvres complètes de Guillaume Roquille, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.
  • Vurpas, A-M. 1993. 'Peut-on observer l’émergence de koinès dialectales en francoprovençal de France depuis le XVIe siècle à nos jours ?', Knecht, Pierre & Marzys, Zygmunt (dir.), Actes du colloque Ecriture, langues communes et normes, Neuchâtel 21-23 septembre 1988, Genève, Droz,
    171-184.
  • Vurpas, A-M. 1990. 'Frankoprovenzalische Skriptae', Günter, H., Metzeltin, M., Schmitt C. (dir.), Lexikon der Romanistischen Linguistik, vol. 2/2, Tübingen, Max Niemeyer, 389-405.
  • Vurpas, A-M. 1988. Autrefois dans les monts du Beaujolais, Vie et langue d’une communauté rurale: Saint-Just d’Avray (Rhône), Saint-Etienne, Action graphique.
  • Walter, H. 1994. L'aventure des langues en occident, livre de poche.

... voir aussi la bibliographie des sites ressources sur les langues en danger et des travaux universitaires sur les langues en danger.