Dialectes de l'arabe

L'arabe égyptien, l'arabe littéral, l'arabe maghrébin (algérien, marocain, tunisien), l'arabe syro-libano-palestinien et Maltais sont enseignés à l'INALCO.

 
I. Vitalité
...
La vitalité des dialectes de l'Arabe est diverse seolon ses dialectes. Les estimations que nous avons portent sur leur vitalité dans les aires géographiques d'origine et non dans l'Etat français.
L'UNESCO compte plusieurs dialectes en danger:

  • l'arabe chypriote (sérieusement en danger avec 1300 locuteurs en 1995),
  • l'arabe d'Asir centrale, en danger.
  • le judéo-arabe du Maroc, en danger avec 300.000 locuteurs
  • le judéo-arabe marocain (sérieusement en danger, avec 5000 locutreurs),
  • le judéo-arabe tunisien (en situation critique avec 500 locuteurs),
  • le tamahaq (Jamahiriya arabe lybienne, vulnérable avec 17.000 locuteurs),
  • et finalement le mlahso (étient en République Arabe Syrienne).

 
II. Bibliographie

  • Aoun, Benmammoun & Choueieri, 2010. The Syntax of Arabic, Cambridge Syntax guides.
  • Bateson, M.C. 2003. Arabic Language Handbook, Georgetown University Press.
  • Corpus de la parole, article 'arabe maghrébin'.
  • Grigore, G. 2007. L'arabe parlé à Mardin. Monographie d'un parler arabe périphérique, Bucharest: Editura Universitatii din Bucuresti.