Picard

Signature: 
M. Jouitteau

Le picard est appelé 'le patois' dans le Pas-de-Calais, 'le Ch'timi' dans le nord, 'le rouchi' dans la région de Valenciennes.
Classification linguistique: Le picard est une langue d'oïl.
Aire linguistique: Il est parlé dans le nord de la France et dans une partie de la Belgique.
 
I. Vitalité
La pratique de la langue semble décroitre fortement au cours du 20e siècle (Eloy 1997).
 
Facteur 2: nombre absolu de locuteurs:
Les quelques enquêtes réalisées, extrapolées, ont permis d'avancer des chiffres allant de 500 000 à 2 millions, sur l'ensemble du domaine linguistique (régions Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Hainaut belge). Selon l'INSEE, 42 % des habitants du département de la Somme déclarent qu'on leur a parlé picard dans leur enfance. A l'échelle des cinq départements du Nord de la France, 12 % déclarent continuer à le parler, soit, en extrapolant, une population d'environ 500 000 personnes (Eloy 1997).
 
Facteur 4. Tendances dans les domaines des langues en présence

La probabilité qu'un locuteur du picard soit ouvrier est plus grande qu'agriculteur  - cela est dû à une industrialisation rurale qui a facilité un investissement les activités industrielles sans déracinement complet (Eloy 1997).
 
Facteur 6. Matériel pédagogique et accès à l'écrit
Des options de linguistique picarde existent à l'univeristé de Lille et d'Amiens.
 
Facteur 7: Politiques linguistiques institutionnelles et gouvernementales  (1. assimilation forcée)
 
La langue dominante, le français, est la seule langue officielle.

Le picard fait partie des 23 langues régionales et minorisées, parlées sur le territoire français métropolitain et reconnues par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLF).
 
 
Facteur 8: Attitude des membres de la communauté vis-à-vis de la langue
Il existe un militantisme associatif de promotion de la langue picarde depuis les années soixante.
 
II. Bibliographie

  1. Sociolinguistique
  2. Linguistique

 
Sociolinguistique:
... voir aussi la bibliographie des sites ressources sur les langues en danger et des travaux universitaires sur les langues en danger.

  • Eloy, Jean-Michel. 1998. 'Dans quel sens peut-on dire que le picard est une langue minoritaire ?, La Bretagne Linguistique 11.
  • Eloy, J.-M. 1997. La constitution du picard : une approche de la notion de langue, Louvain-la-Neuve - Amiens : Bibliothèque des Cahiers de l'Institut de Linguistique de Louvain (éd. Peeters) - Centre d’Etudes Picardes. [résumé sur Picardia, l'encyclopédie de Picardie: Le picard, langue d'oïl.]
  • Eloy, J.-M. D. Blot, M. Carcassonne &J. Landrecies. xxxx. Français, Picard, immigrations, une enquête épilinguistique, L'Harmattan.
  • Eloy, J.-M. xxxx. Des langues collatérales, problèmes linguistiques, sociolinguistiques et glottopolitiques de la proximité linguistique, L'Harmattan.
  • Landrecies, Jacques. 2010. 'Le picard : l’étudier ? l’enseigner ?', Claire Torreilles & Marie-Jeanne Verny (coord.), Enseigner une langue régionale, Les Langues Modernes n°4.

Linguistique:

  • Auger, Julie & Anne-José Villeneuve. 2012. "L’épenthèse vocalique en picard et en français", Etudes de linguistique gallo-romane, Presses Universitaires de Vincennes, 87-101.
  • Auger, Julie. 2003. 'Le redoublement des sujets en picard’, French Language Studies 13/3, Cambridge University Press, 381–404.
  • Auger, Julie. 2003.a. 'Les pronoms clitiques sujets en picard: une analyse au confluent de la phonologie, de la morphologie et de la syntaxe', Journal of French Language Studies 13(1): 1–22.
  • Auger, Julie. 2003.b. 'Picard parlé, picard écrit: comment s’influencent-ils l’un l’autre?', J. Landrecies and A. Petit (éds), Le Picard d’hier et d’aujourd’hui, numéro spécial de Bien dire bien Aprandre, 20. Centre d’Etudes Médiévales et Dialectales: Lille 3, pp. 17–32.
  • Calais, J. P. (s.d.). La Conjugaison des verbes picards.
  • Carton F. & M. Lebègue. 1998. Atlas linguistique et ethnographique picard, Vol. 2 Coll. Atlas linguistiques de France par régions, Paris, Ed. CNRS.
  • Dauby, J. 1979. Le Livre du ‘Rouchi’ parler picard de Valenciennes. Amiens: Musée de Picardie.
  • Debrie, R. (1987). Lexique picard des parlers du Vermandois. Amiens : Centre d‟Etudes Picardes.
  • Debrie, R. 1983. Lexique picard des parlers est-amiénois, Amiens, Université de Picardie (Publications du Centre d'Études picardes, 22).
  • Debrie, R. 1983. Le cours de picard pour tous - Eche pikar, bèl é rade (le picard vite et bien). Parlers de l’Amiénois. Paris, Omnivox.
  • Debrie, R. 1982. ‘D'une tournure originale et mal expliquée pour traduire «je vais» en picard’, Éklitra: Tradition picarde 16:7-11.
  • Debrie, R. 1974. Etude linguistique du patois de l’Amiénois. Amiens: Archives départementales de la Somme.
  • Demagny, G. 1998. Le Patois du Canton de Lumbres, Ché Catréw d'fremions.
  • Dubois, R. 1960. Questionnaire définitif de l’Atlas linguistique Picard; Dijon [ronéotypé].
  • Édmont, E. & J. Gilléron. 1902-1910. Atlas linguistique de la France. Paris, Champion, 9 vol.
  • Eloy, Jean-Michel. 1998. 'Dans quel sens peut-on dire que le picard est une langue minoritaire ?', La Bretagne Linguistique 11, CRBC.
  • Emrick, R. 1966/1969. 'La particule interrogative jou', Nos Patois du Nord 15. Société de dialectologie picarde. 2-5.
  • Haigneré, D. 1901. Le patois boulonnais comparé avec les patois du nord de la France, Paris : A. Picard.
  • Hrkal, E. 1910. 'Grammaire historique du patois picard de Démuin', Revue de philologie française et de littérature 24: 118–140, 175–204, 241–277.
  • Lateur, M. 1951. Lexique du parler populaire et ouvrier des régions minières d'Artois. Editions du CNRS.
  • Ledieu, A. 1909. Petite Grammaire du patois picard. Paris: H. Welter.
  • Ledieu, A. 1893. Petit glossaire du patois de Démuin. Paris : A. Picard.
  • Lemaire, L. 1947. Racontaches d’ein boïeu rouche : poésies et chansonnettes en patois d’Arras. Imprimerie Centrale de l‟Artois.
  • Sigart, J. 1870. Glossaire étymologique montois ou Dictionnaire du wallon de Mons et de la plus grande partie du Hainaut ([Reprod.]). F. Claassen (Bruxelles)/Maisonneuve (Paris).
  • Tétu, L. 1981. Glossaire du Parler de Berk (Pas-de-Calais). Coll. De la Société de linguistique picarde XXI.
  • Vasseur, G. 1963 [rééd., 1996, 1998 éd. augmentée]. Dictionnaire des patois picards du Vimeu (Somme), avec considération spéciale du dialecte de Nibas, Amiens, Musée de la Picardie (collection de la société linguistique de Picardie, 4).