Cèmuhi

Le cèmuhi est aussi orthographié 'cemuhi' (Ruhlen, Rivierre) ou 'cèmuhî' (Lynch, WALS). On le trouve aussi sous le nom de touho.
 
aire linguistique: le cèmuhi est parlé dans l'aire coutumière de Paicî-Camuki, sur l'île de Grande-Terre en Nouvelle -Calédonie (carte).
 
code ISO 639-3: [cam]
code WALS: [cem]

bislama

Le bislama est aussi appelé bichelamar ou bichlamar (code [BCY]).
 
aire linguistique: le bichelamar est parlé surtout à Nouméa, en Nouvelle Calédonie, au centre-Sud de Grande Terre.
classification linguistique:
créole à base lexicale anglaise, langue véhiculaire des immigrants de Vanuatu. Ce créole marque des influences de différentes langues mélanésiennes.
 

Caac

Le caac est aussi appelé langue de pouébo, caaàc ou moenebeng (code [MSQ]).

aire linguistique: Le caac est parlé à Pouébo, dans l'aire coutumière Hoot ma Waap, sur la côte Nord-Est de Grande-Terre en Nouvelle Calédonie.
dialectes: Les dialectes connus du caac sont: le pouébo (pwebo) et le caawac, parlé à La conception (St-Louis).

arhö

Le arhö est aussi appelé aro (code [AOK]).
aire linguistique: le arhö est parlé à Poya, Cradji et dans les villages Nékliai, à Grande-Terre en Nouvelle Calédonie.
 
I. Vitalité
 
Le arhö est une langue en voie d'extinction.

arhâ

Le arhâ est aussi appelé ara (code [ARN]).
 
I. Vitalité
 
Facteur 2: Nombre absolu de locuteurs

langues des îles Australes

 
I. Vitalité
?
 
II. Bibliographie

mangarévien

 
I. Vitalité
?
 

II. Bibliographie

judéo-espagnol

 
I. Vitalité
?
 
II. Bibliographie

arménien occidental

 L'arménien est une langue indo-européenne.
 
II. bibliographie

Corpus de la Parole

Le programme Corpus de la parole du ministère de la culture et de la communication a pour but de valoriser le patrimoine linguistique de la France. Il donne accès en ligne à des fonds sonores transcrits et numérisés, en français et dans différentes langues parlées sur le territoire national, en métropole et outremer. Ces langues sont considérées comme "Langues de France".

Syndiquer le contenu